Les tipis présentés dans l’émission “Bienvenue chez vous” sur TF1

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Je regarde, comme beaucoup de mes confrères propriétaires de chambres d’hôtes, la nouvelle émission de TF1, “Bienvenue chez vous”, et là, je suis tombée de haut.

Bien sûr, pour faire de l’audimat, les producteurs doivent mettre en avant (ou créer) des situations conflictuelles, pointer les défauts, bref créer un scénario qui intéressera les téléspectateurs.

Mais que dire des tipis présentés dans cette émission?

Les propriétaires proposent un concept bancal qui ne tient pas la route:

le concept de tipis au milieu de la nature, pourquoi pas?

Mais alors, pourquoi les installer à côté d’une route très passante de jour comme de nuit?

Lorsque j’ai installé mes yourtes, je visais les familles dont les parents voulaient montrer aux enfants un autre mode de vie, plus centré sur la nature et le développement durable, mais j’ai privilégié le confort en installant l’électricité (pour que mes clients puissent dîner, lire, jouer à des jeux de société le soir), en chauffant au poêle à bois (je prépare le feu et l’allume avant l’arrivée de mes hôtes, afin qu’une chaleur douce se dégage), la wifi (pour regarder un film en famille ou consulter la météo du lendemain), un plancher bois verni monté sur lambourdes (pour isoler du froid et de l’humidité), une literie traditionnelle de bonne qualité avec des draps, des oreillers,une couette et des couvertures, et non un sac de couchage, une salle d’eau privée par yourte, chauffée au pétrole le temps de prendre sa douche confortablement (douche italienne sur galets), un vrai petit-déjeuner avec de la baguette ou du pain maison, des viennoiseries justes sorties du four, des gâteaux maison, de la confiture en pot et pas dans du plastique, du lait bio, plusieurs sortes de thés et d’infusions, du café du commerce équitable, du jus d’orange 100% fruit pressé, servi soit dans la yourte, soit dans ma véranda avec le soleil levant, soit en terrasse extérieure.

On peut proposer des hébergements insolites et confortables, nature ne signifie pas minimaliste, je pense d’abord à mes clients, qui sont prêts à quelques concessions (comme fumer uniquement dehors ou se passer de télévision), mais qui ne veulent pas se lever transi de froid, coincé du dos, pour manger des produits industriels.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.